Skip to content Skip to footer

Le vaccin RTS, S/AS01 : le premier antipaludique recommandé par l’OMS

Résultat de plus de 35 années de recherche et de développement, le tout premier vaccin antipaludique recommandé scientifiquement reste une grande avancée dans le domaine de la médecine.

Le paludisme est en effet dévastateur. En 2020, il a causé près de 627.000 décès dans 85 pays, dont plus de 500.000 sont des enfants du continent africain. Il est dû au parasite Plasmodium transmis à l’homme par piqûres de l’anophèle femelle, un moustique vecteur de la maladie. En l’absence de traitement, le paludisme à Plasmodium falciparum [1] peut tuer en 24 heures après l’apparition des premiers symptômes.

Depuis l’année dernière, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) recommande l’introduction du RTS,S/AS01 (RTS,S) dans la prévention du paludisme [2]. Cette recommandation préconise un schéma d’administration à 4 doses, dont 3 espacées d’au moins 4 semaines avant l’âge de neuf mois et un rappel après 12 à 18 mois. L’UNICEF et le fabricant GSK prévoient de mettre à disposition pas moins de 18 millions de doses de RTS,S/AS01 dès les 3 prochaines années [3], permettant de sauver des milliers de vies.

Pour sa part, la pharmacie Hasimbola continue de sensibiliser sa patientèle à la lutte contre le paludisme. Cette maladie enregistre encore à Madagascar 543.994 cas et 68 décès [4] au cours des 5 premiers mois de l’année 2022. La saison pluvieuse favorise le risque de contracter cette maladie mortelle. Prévenir, plutôt que guérir: les secrets pour éviter de tomber malade vous sont offerts par l’équipe de la pharmacie Hasimbola. N’hésitez pas à vous équiper de nos divers produits de qualité tels que les moustiquaires, les bracelets et les lampes anti-insectes.