Skip to content Skip to footer

Conjonctivite : les clés pour protéger, apaiser et soigner vos yeux

Depuis le début d’année, la ville de Mahajanga a été frappée par une épidémie de conjonctivite bactérienne. La maladie s’est propagée durant les fêtes de fin d’année, maladie qui apparait généralement en période de pluie à cause de la montée des eaux insalubres, selon la Directrice Régionale du Ministère de la Santé publique.


La conjonctivite peut être pénible pour de nombreuses personnes.


Normalement, elle se résorbe en quelques jours. Cependant, il peut arriver que l’inflammation atteigne la cornée, entraînant une kératite. Il est essentiel d’adopter les mesures de prévention nécessaires pour éviter sa propagation, et de traiter la maladie de manière efficiente afin d’éviter les complications.

Comprendre la conjonctivite

La conjonctivite est une inflammation de la conjonctive de l’œil, qui est la membrane muqueuse transparente recouvrant l’intérieur des paupières [1].
Elle se manifeste par des symptômes distincts, notamment :

  • des yeux rouges et irrités ;
  • des douleurs ou une sensation de grain de sable dans l’œil ;
  • une sensation de brûlure ou d’abrasion ;
  • des démangeaisons ;
  • des sécrétions oculaires formant parfois une croûte ;
  • et même une sensibilité inconfortable à la lumière.

Il existe différents types de conjonctivite : virale, bactérienne et allergique. La conjonctivite virale est souvent associée à un rhume ou à une infection des voies respiratoires. Quant à la conjonctivite bactérienne, elle est généralement caractérisée par des sécrétions oculaires de couleur jaunâtre. D’autre part, la conjonctivite allergique est déclenchée par des réactions allergiques saisonnières ou à des substances particulières telles que le pollen, la pollution ou la poussière.

Solutions pour traiter la conjonctivite

Le Ministère de la Santé recommande d’effectuer un lavage oculaire avec du sérum physiologique 3 à 4 fois par jour. Cette pratique contribue à apaiser les irritations oculaires tout en éliminant les allergènes et les substances inflammatoires. Les gouttes oculaires antiseptiques ou les antibiotiques sont généralement prescrits pour les cas de conjonctivite bactérienne afin de combattre l’infection. Ces gouttes aident à réduire l’inflammation et à éliminer les bactéries responsables de l’infection, soulageant ainsi les symptômes et accélérant la guérison. En revanche, pour la conjonctivite virale, les traitements visent principalement à soulager les symptômes. Des gouttes oculaires lubrifiantes peuvent être recommandées pour apaiser l’irritation des yeux et réduire l’inconfort. Dans le cas de la conjonctivite allergique, des gouttes oculaires antihistaminiques peuvent être utilisés pour atténuer les réactions allergiques et soulager les démangeaisons.

Prévention de la conjonctivite

Tout d’abord, il est important de se laver soigneusement et régulièrement les mains tout au long de la journée, en utilisant de l’eau propre et du savon ou du gel hydroalcoolique afin de prévenir la transmission du germe.
Dans tous les cas, abstenez-vous de toucher vos yeux pour éviter de contracter, de propager ou d’aggraver la maladie. Il est également conseillé de changer de serviette, de draps, de taies d’oreiller et de gant de toilette, en les renouvelant quotidiennement si une personne est contaminée pour éviter la propagation.
De même, ne partagez pas votre linge de toilette avec d’autres personnes pour réduire le risque de transmission.
Enfin, pour éviter toute recontamination, jeter tout produit ayant été en contact avec vos yeux (exemple : produits de beauté…), s’abstenir de les prêter et bien nettoyer les lentilles réutilisables.

Suite à l’épidémie à Mahajanga, des mesures ont été prises par les autorités locales. Des sensibilisations au lavage des mains et aux gestes barrières ont été menées dans les différents quartiers et localités périphériques de Mahajanga.
Le gouverneur de la région a aussi appelé les parents à ne pas envoyer à l’école les enfants présentant les signes de la maladie et a interdit les mouvements de rassemblement.

La conjonctivite fait souvent son apparition à Madagascar, surtout en saison de pluie avec les maladies hydriques. La prévention et l’hygiène oculaire restent les mesures clés pour éviter la propagation de cette affection et réduire le risque de récidive. En cas de symptômes persistants ou d’aggravation, une consultation médicale est indispensable pour obtenir un diagnostic précis ainsi qu’un traitement approprié.
Les pharmaciens de la pharmacie Hasimbola sont là pour vous aider à trouver les solutions adaptées à vos besoins. Prenez soin de vos yeux et contactez-nous pour plus d’informations et de conseils personnalisés !