Skip to content Skip to footer

Découvrez les bienfaits de la vitamine D (calciférol ou « vitamine du soleil »)

Vous avez envie de prendre soin de votre corps ? Alors la vitamine D devrait certainement faire partie de vos préoccupations. Cette vitamine est indispensable pour notre santé et joue de nombreux rôles importants dans notre organisme. Explorons les bienfaits de la vitamine D, pourquoi et comment s’assurer d’en avoir suffisamment pour notre corps.

Ce qu’il faut savoir sur la vitamine D

La vitamine D, liposoluble, est principalement synthétisée par la peau sous l’effet des rayons ultraviolets B du soleil.

L’organisme a la capacité de stocker la vitamine D synthétisée durant les mois ensoleillés d’été pour constituer des réserves pour l’hiver au niveau du foie, des muscles et du tissu adipeux.

Il existe deux types de vitamine D :
– La vitamine D2 ou ergocalciférol, d’origine végétale, est produite par les plantes lorsqu’elles sont exposées à la lumière UV et se trouve naturellement dans certains champignons et est également générée dans certains aliments.

– Quant à la vitamine D3 ou cholécalciférol, d’origine animale, elle est produite naturellement par la peau quand elle est exposée au soleil ou apportée par les poissons gras, les œufs….

La vitamine D3, mieux assimilée, est plus efficace pour augmenter le taux de vitamine D dans le corps par rapport à la vitamine D2. [1]

Un apport en compléments alimentaires à base de vitamine D2 ou D3 est proposé en prévention d’une carence lorsque l’exposition solaire est jugée insuffisante ou en cas de certaines maladies et/ou de traitements médicamenteux.

Les végétaliens et végans doivent consommer des aliments transformés et enrichis pour assurer leur apport quotidien en vitamine D.

Quels sont les rôles de la vitamine D ?

La vitamine D joue un rôle essentiel dans le corps humain.

Elle augmente l’absorption du calcium et du phosphore dans l’intestin, ce qui est crucial pour la santé des os, du cartilage et des dents.

Elle est nécessaire pour un développement osseux normal chez l’enfant, mais aussi au bon maintien de l’ossature chez l’adulte.

Elle aide aussi à améliorer la fonction musculaire, ce qui peut aider à prévenir les chutes chez les personnes âgées.

Elle joue également un rôle dans la reproduction, le système immunitaire, le système nerveux et le système cardiovasculaire.

Les études récentes ont montré une action probable de la vitamine D dans les fonctions cognitives, la dépression, dans la prévention des maladies neurodégénératives comme la maladie d’Alzheimer.

En outre, la vitamine D peut jouer un rôle dans la régulation de l’humeur et dans la réduction de la dépression et de l’anxiété.

Quels sont les besoins moyens journaliers en vitamine D ?

Comme la synthèse de la vitamine D par notre organisme diminue avec l’âge, les besoins vont en croissant.

Nourissons

0 – 2 ans

Enfants>9 ans & Adultes

Adultes>70 ans

Grossesse jusqu’à 32 semaines

400 UI (10µg)

600 UI (15µg)

800 UI (20µg)

2 000 UI

Les causes et les symptômes d’une carence en vitamine D

La concentration sanguine de 25-OH-vitamine D devrait situer entre 30 et 70 ng/ml (75 à 175 nmol/l) de sang.

La carence en vitamine D est un problème de santé courant qui touche de nombreuses personnes (75 à 80%) à travers le monde.

L’insuffisance en vitamine D survient lorsque sa concentration dans le sang est inférieure à 30 ng/ml (75 nmol/l). Il s’agit d’une carence si ce chiffre tombe en dessous de 10 ng/ml (25 nmol/l).

Elle peut survenir pour diverses raisons, notamment :

  • une exposition insuffisante au soleil ;

  • une alimentation pauvre en vitamine D ;

  • une absorption insuffisante de la vitamine par l’organisme ;

  • l’âge avancé ;

  • l’obésité ;

  • les maladies du foie, du rein et certains troubles gastro-intestinaux qui réduisent l’absorption de la vitamine D.

Une carence en vitamine D peut causer plusieurs symptômes, notamment la fatigue, la faiblesse musculaire, les douleurs osseuses et articulaires, les crampes ainsi qu’un risque accru d’infections. Des difficultés à se lever ou à monter les escaliers peuvent également se produire. Chez les enfants, une carence en vitamine D peut entraîner un retard de croissance et des malformations osseuses, c’est ce qu’on appelle « le rachitisme ». Tandis que chez les adultes, elle peut être associée à un risque accru de maladies cardiovasculaires, de diabète et certains cancers. Il est possible de détecter une carence en vitamine D par une analyse de sang et éventuellement par une radiographie.

Le test doit être utilisé une seule fois. Assurez-vous de ne pas utiliser un test périmé.
Gardez les tests à l’abri de l’humidité, de la lumière directe du soleil et hors de portée des enfants, car l’urine peut contenir des agents infectieux.

Attention à l’excès !

Bien que le manque de vitamine D puisse causer des symptômes spécifiques, il convient également de noter qu’un excès de vitamine D n’est pas recommandé.

L’excès de vitamine D peut causer une augmentation du niveau de calcium dans le sang, connu sous le nom d’hypercalcémie, qui peut endommager les reins et les os. Les symptômes d’un surdosage en vitamine D constituent des nausées, des vomissements, une perte d’appétit, une faiblesse musculaire, des douleurs osseuses, une constipation et une augmentation de la douleur et de la miction…

Comment assurer un apport suffisant en vitamine D ?

Pour éviter une carence en vitamine D, passez du temps à l’extérieur chaque jour sous la lumière directe du soleil : 15 à 20 minutes en fin de matinée ou en début d’après-midi suffisent pour obtenir la quantité de vitamine D nécessaire à votre corps. [2] Toutefois, le soleil à son zénith est à éviter.

A noter que les personnes à peau foncée ont besoin de s’exposer plus longtemps au soleil car la mélanine est une protection naturelle contre les rayons UVB !

La crème solaire bloque également l’exposition aux ultraviolets !

Les nuages et le brouillard (y compris induit par la pollution) réduisent de moitié l’énergie des ultraviolets !

En plus de cela, il est recommandé de consommer des aliments riches en vitamine D, tels :
  • l’huile de foie de morue

  • les poissons gras (maquereau, hareng, sardine, thon, anguille…) ;

  • les produits laitiers comme les beurres et les margarines ;

  • les abats comme le foie ;

  • le jaune d’œuf ;

  • les champignons (de Paris, girole…) ;

  • l’avocat

  • le chocolat noir.

Etant une vitamine liposoluble, c’est-à-dire qu’elle a besoin de gras pour être absorbée dans l’intestin, il est donc conseillé de prendre votre supplément de vitamine D au cours d’un repas !

La pharmacie Hasimbola est là pour vous accompagner et vous dispenser les conseils dont vous avez besoin pour rester en bonne santé.